Lors d’une sortie face à la presse, le président des Patriotes Pastef, monsieur Ousmane Sonko avait exclu toute collaboration de travail avec le président de la république Macky Sall excepté la question de la paix en Casamance.

Cette idée de Ousmane Sonko a sans doute inspiré Ahmed Khalifa Niass. En effet, lors de leur conférence de presse conjointe, le dernier cité avait parlé de sa volonté de réunir Macky Sall et Ousmane Sonko sur la même table pour discuter de la paix en Casamance. Selon Ahmed Khalifa Niass, le président du Pastef est « l’homme de la paix en Casamance et au Sénégal ».

Aussi, l’ancien ministre Habib Sy a soutenu l’idée. « L’idée du docteur Hameth Khaliffa Niass est d’autant plus pertinente, qu’Ousmane Sonko lui-même, a déclaré que la paix en Casamance est le seul et l’unique domaine dans lequel il peut travailler avec le Président Macky Sall » a laissé entendre Habib Sy.

Malgré toutes ces volontés de réaliser ce rêve, Ousmane Sonko semble revenir sur ses paroles. Lors de sa visite chez Dame Mbodj, le leader de Pastef, a réagit à cette question. À en croire à lui, il est inconcevable de travailler avec le président Macky Sall, peu importe la question. « Je ne travaillerai jamais avec le régime, dans le cadre d’un gouvernement ou autre. J’ai en face de moi une personne qui ne me souhaite que la souffrance » dit-il.

 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici