Led-Infos| La commune de Diass, dans le département de Mbour est devenue une véritable boulimie foncière pour l’État du Sénégal. En effet, le président de la République, Macky Sall aurait proposé 3000 parcelles dans cettedite commune à la communauté lebous à savoir, Ngor, Yoff et Ouakam.

Ce, un moyen de convaincre les lebous d’abandonner les terres de l’aéroport qu’ils réclament depuis le transfert de l’aéroport à Diass.

Surpis de cette décision du président, la jeunesse de Diass s’est faite entendre hier en conférence de presse en s’opposant à la volonté de Macky Sall d’octroyer 1000 parcelles pour chaque commune Léboue.

Selon eux, « Diass n’est pas un gâteau à partager ». Les jeunes comptent suivre cette affaire jusqu’au bout pour arrêter toute tentative de prendre les terres Diassoises.

Led-Infos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici